Les routes à parcourir au moins une fois à moto (en France)

0

Depuis les paysages verdoyants de la Loire en passant par les calanques de Marseille, mais aussi les routes sinueuses des massifs offrent des routes qui récompenseront les motards avec des vues toujours plus spectaculaires, la variété des routes françaises est presque sans limites.

Laissez donc de côté le réseau autoroutier pour votre road trip en moto et préférez les routes bis (les panneaux verts) qui vous offriront des itinéraires pittoresques spécialement conçus pour les vacanciers qui ne sont pas pressés.

Voici une petite sélection de routes que vous devez avoir au moins parcouru une fois à moto.

1) La route Napoléon

La Route Napoléon commence à Grenoble et se termine à Grasse. L’itinéraire emprunte la RN85 sur 390 kilomètres. Cette route reproduit l’itinéraire de Napoléon en 1815 à son retour de l’île d’Elbe (début de la période que l’on nomme les 100 jours). Des statues de l’Aigle impérial français marquent le parcours.

Prévoyez environ huit heures pour là parcourir, vous aurez amplement le temps de profiter du paysage et de déjeuner tranquillement.

2) La route des Abbayes en Normandie

La Normandie offre aux touristes une très forte concentration d’abbayes (plus de 40). Celles-ci sont assez regroupées ce qui permet d’en visiter plusieurs en une journée. Les routes que vous allez parcourir pour vous rendre de l’une à l’autre sont toutes à fait remarquables. Vous découvrirez tous les styles d’Abbayes (romanes, gothiques en ruine ou non, avec ou sans jardin). Si vous êtes passionné d’histoire, vous ne pouvez pas passer à côté de cette route. De plus vous pouvez allier l’utile et agréable (dans la limite autorisée), car qui dit Normandie dit aussi Cidre. Profitez-en donc pour goûter quelques cuvées.

3) La Route des grandes Alpes

En troisième choix, nous vous proposons à nouveau une route montagneuse. La route des grandes Alpes c’est 780 kilomètres du lac Léman jusqu’à Nice. Cette route emprunte 18 cols, dont les plus prestigieux (Col du Galibier, Col d’Izoard).

À moto il est possible de faire le parcours en deux jours, mais on ne peut que vous conseiller de prendre votre temps pour en profiter un maximum.

Partager.

Laisser un commentaire