Que faire à Brest - Visiter Brest et ses environs

Que faire à Brest

0

Brest est une ville de 300715 habitants situé dans le pays (Belarus). La cité est perché 142m d’altitude au dessus du niveau de la mer. Pour programmer votre GPS voici les coordonnées de la ville Latitude : 52.09755 et Longitude : 23.68775

Comment se loger à Brest

Guides et cartes utiles

Pour avoir plus d’informations sur les bon plans, les visites ou monuments à voir à Brest je vous conseille fortement de vous procurer un guide de voyage (Lonely Planet, Routard, GEO). Les références ne manquent pas. Voici quelques suggestions :

[amazon-product-search keywords= »guide Brest,guide Belarus » item_count= »6″]

Budget à prévoir

Le prix moyen des hôtels constaté à Brest est de 73€. Pour un couple sans enfant, en comptant le prix des repas (entre 30€ et 80€ pour deux par jour). Une journée à Brest vous reviendra à environ 103/153€ (sans compter les loisirs et les souvenirs pour la famille)

Que faut-il prendre pour visiter Brest

Dans le cas où vous partez pour une visite à la journée de Brest. Il est tout de même préférable de prendre un petit sac à dos avec vous (20 litres au maximum) Ne prenez pas trop de chose. Une batterie externe pour recharger votre téléphone. Votre appareil photo ou perche à selfie, de quoi boire et vous protéger des éléments extérieurs (pluie / froid). Pour plus d’informations vous pouvez lire notre guide pour savoir quoi mettre dans votre sac à dos en voyage.

[apiproduit id= »32796209959,32691890349,32827118303,32804459800,32832082279,32793900075″ blank= »1″ direct= »1″]

Récis de voyage à Brest

Je voulais vraiment visiter St-Malo et le Mont St-Michel en Bretagne et ensuite aller à Caen d’où je pourrais visiter les plages du débarquement de Normandie. Avant d’aller à St-Malo et au Mont St-Michel, je suis allé à Brest pour rendre visite à un vieil ami de mes parents, Jean-Yves Cypres, dont j’avais visité les enfants à Laval, environ un mois et demi auparavant. Pour se rendre à Brest depuis Rochefort, il a fallu plusieurs heures, avec une combinaison de 2 trains et d’un bus. Je n’avais pas vu Jean Yves depuis que nous avions passé Noël avec sa famille à Paris en 1992. Mais il m’a reconnu tout de suite quand je suis descendu du bus. Son anglais était assez bon et il parlait aussi un peu d’espagnol et avec ma connaissance limitée du français, nous l’avons fait fonctionner entre un mélange des trois langues. J’ai passé 2 nuits chez eux et je dois dire qu’ils étaient extrêmement gentils et qu’ils m’ont sûrement fait me sentir chez moi. Le premier soir, j’ai dîné avec eux et ils ont invité l’une des filles de Véronique et son mari. Le lendemain, Jean Yves m’a proposé de me conduire sur la côte sud de la Bretagne et nous avons fait une journée entière de conduite, ce qui même si c’était précipité, c’était bien d’avoir un aperçu de cette partie de la France avec lui comme guide. Tous les arrêts ont été très brefs, donc je n’ai pas grand-chose à travailler en ce qui concerne les descriptions des lieux ; juste quelques premières impressions vagues. Nous avons commencé par partir de Kerallan vers 9 heures : N165 jusqu’à Quimper et de là, prendre la D785 jusqu’à Pointe de Penmarc’h. Toutes les villes et villages où nous sommes passés ou où nous nous sommes arrêtés étaient de construction similaire avec des influences bretonnes claires et avaient invariablement une église ou une cathédrale en son centre. Dans les villes, il est parfois possible de voir un type de construction typique appelé Penty qui sont des maisons en pierre d’un étage. De Pointe de Penmarc’h, nous avons pris la D785 jusqu’à Audierne, une belle ville qui était autrefois un village de pêcheurs et qui est maintenant principalement une ville avec de belles marinas, un grand hôtel et de bons endroits pour manger. Nous nous y sommes arrêtés pour déjeuner. La plupart des restaurants étaient fermés, mais nous avons trouvé une petite crêperie ouverte et nous nous y sommes arrêtés. Après avoir essayé les galettes et crêpes locales (et la bière), nous avons pris la D7 et avons continué notre route vers un endroit que j’ai vraiment aimé appelé Pointe du Raz. C’est un endroit très touristique (même si c’était totalement hors saison, donc peu de touristes). C’est un paysage côtier dramatique avec des vagues déferlantes et un phare dans l’océan au sommet d’un rocher (La Vieille). Nous sommes passés par une ville appelée Douarnenez et notre dernier arrêt était un village appelé Locronan qui est un petit village médiéval, très bien préservé et qui apparemment reçoit beaucoup de visiteurs pendant la haute saison. J’ai eu assez de temps pour une petite promenade et quelques photos. De Locronan, nous sommes retournés à Brest en passant par Tal-Ar-Groas et Le Faou le long de la côte. A Brest et avant de retourner enfin à Kerallan, Jean-Yves m’a emmené faire le tour de la marina, près de l’endroit où il travaille. Nous nous y sommes promenés pendant environ une demi-heure. Dans la marina, nous avons vu un navigateur local, Thomas Colville, qui se préparait à une « tentative de record du tour du monde en solitaire » dans son catamaran. Puis il est retourné chez Véronique pour une dernière nuit. Nous avons eu un excellent dîner de riz et de crevettes, du bon vin et une bonne conversation. Je me suis réveillé tôt le lendemain matin pour voir Véronique nourrir les chevaux. Il ne me restait plus beaucoup de temps avant de quitter la France et je voulais encore visiter St-Malo, le Mont St-Michel et les plages de Normandie (tout cela en 1 semaine environ). Jean-Yves m’a gentiment offert de me conduire à un endroit près de Saint-Malo, où je devais passer quelques nuits dans une famille française. Nous sommes partis tôt le matin et pendant les 8 heures de route, nous avons traversé beaucoup de villes et nous nous sommes arrêtés brièvement dans quelques unes d’entre elles. Les villes que nous avons traversées et/ou visitées étaient : St Renan, Pludalmezeau, Lannilis, Plouescat, Roscoff, Morlaix, Lannion, Perros-Guirec, Paimpol, St Briel, Lamballe, Dinan et Hirel. Nous sommes arrivés dans l’après-midi dans un tout petit village au bord de la route appelée Le Fedeuil, près de Hirel. C’est là que j’allais passer les prochaines nuits. Jean-Yves m’a quitté et nous nous sommes séparés, car il avait un long trajet de retour à la maison et il a dû travailler le lendemain (Merci pour tout Jean-Yves !

Lire aussi
Que faire à Échirolles

Les visites à faire dans la ville de Brest

Plus d’information sur Brest

Visiter Brest et ses environs

Océanopolis

  • Site internet
  • Adresse : Rue Alain Colas Adresse
  • Téléphone : +33298344040

Brest

  • Adresse : Brest Adresse

Brest est située dans l’une des plus belles baies de France et semble constamment tapoter au rythme des marées. Il est impossible de parler de Brest sans rappeler son port de commerce. Une promenade dans la jetée animée du Commandant Malbert vous donnera l’une des meilleures images de la ville. De là, la mer se présente d’une manière très spéciale: Le Finisterre, l’Abeille-Flandres (l’un des plus puissants remorqueurs du monde), les chantiers navals en bois et la légendaire goélette Recouvrance impressionneront à jamais votre mémoire. Le quai principal mène pratiquement au pied du château et de son musée de la marina.

Jardin botanique national jardin conservatoire Jardin botanique national

  • Site internet
  • Adresse : Rampe du Stang-Alar Adresse
  • Téléphone : 02 98 41 88 95

Plage du Moulin Blanc

  • Adresse : Moulin Blanc – Adresse

Bretagne

  • Adresse :

A ne pas manquer à Brest

Si il vous reste encore du temps pour votre futur voyage à Brest. Trouvez ci-dessous quelques idées de visites complémentaires.

  • Océanopolis
  • Musée des beaux-arts de Brest
  • Tour Tanguy
  • Service historique de la Défense – Antenne de Brest
  • Château de Brest
  • Phare du Petit Minou
  • Plage du Moulin Blanc
  • Musée National de la Marine
  • Pointe des Espagnols
  • Rade de Brest
  • Élorn
  • Les Ateliers des Capucins Brest
  • Musée de la Fraise et du Patrimoine
  • Îlot des Capucins
  • Le Vallon du Stang Alar
  • Le Jardin des Explorateurs
  • Abri Sadi Carnot
  • Jardin de l’Académie de Marine
  • Fort Montbarey
  • US Naval Monument at Brest

Bonne visite et bon séjour à Brest

Crédit photo : pixabay.com et flickr.com

Partager.

A propos de l'auteur

Jean Christophe

Vendu mon appart à Lyon pour partir faire un tour du monde en 2016 avec ma copine pendant un an. Me voilà maintenant revenu en Isère avec une vie plus tranquille, mais toujours animée par quelques voyages de temps en temps. Je vous partage ici mon expérience sur cette année incroyablement enrichissante.

Laisser un commentaire