Arabie Saoudite

L’Arabie Saoudite est le pays qui héberge le creuset de l’Islam avec la ville sainte, la Mecque et la Kaaba à l’intérieur de la mosquée Masjid Al-Haram. Cette même ville sainte est considérée comme le lieu de naissance de Mahomet où se recueillent chaque année des millions de musulmans pour honorer le cinquième pilier de l’Islam. C’est une terre de religion profondément ancrée dans les traditions islamiques. Malheureusement, ce pays n’offre pas de visa touristique, uniquement des visas de visites et sous certaines conditions.

Les formalités d’entrée en Arabie Saoudite

Pour l’instant, le pays ne facilite pas les visites pour la simple raison que la monarchie a décidé de ne pas accorder de visa de tourisme. Les visites permises sont celles des musulmans qui viennent pour honorer les piliers de leur religion et les investisseurs qui s’y rendent dans un cadre purement économique. Ces derniers peuvent en profiter pour visiter les monuments et les vestiges historiques en Arabie Saoudite.
Par contre, il est possible de se munir d’un visa de visite. Seulement, il faut s’appuyer sur un parrain saoudien ou un étranger déjà installé dans le pays. C’est précisément cette dernière personne qui assurera toutes les démarches pour obtenir un numéro de visa. Muni de ce numéro, vous pouvez vous rendre à l’ambassade pour faire la demande d’un visa.

Sites et monuments à visiter

Pour les visiteurs certains sites sont libres d’accès, mais beaucoup sont interdits d’accès aux non-musulmans. À l’ouest, on peut admirer la chaîne montagneuse Asir et les vastes zones désertiques de Rub Al-Khali. Pendant que vous y êtes, ne manquez pas de prendre du temps au parc national d’Asir.
Il est par ailleurs essentiel de goûter à la fraîcheur qu’offre les brises qui proviennent de Rub Al-Khali, vaste avec une superficie qui équivaut à quatre fois la surface du territoire français. C’est pourquoi il est indiqué de visiter le pays entre les mois de novembre et mars, périodes pendant lesquelles la chaleur est moins intense.
De Riyad, la capitale de l’Arabie Saoudite à Djeddah, on rencontre de nombreux sites touristiques : les tombes nabatéennes, le phare de Djeddah et son centre historique avec son architecture atypique et très ancienne. Le site de Najran est une autre destination immanquable en Asir, on peut admirer le palais d’Al-Aan qui renferme des vestiges historiques. Riyad est une capitale qui côtoie à la fois les gratte-ciels et de belles mosquées richement décorées omniprésentes dans la ville
Par contre, la ville de la Mecque est interdite aux non-musulmans. Comme spécialité gastronomique, vous devez déjà savoir que le porc et l’alcool sont interdits à la vente. Comme viande, consomme le mouton et le poulet. Vous pouvez en manger dans le plat national appelé « Kabsah », un met appétissant fait de poulet et de riz assaisonné aussi avec du poisson et des crevettes. Au petit déjeuner les Saoudiens sont friands de la brioche nationale à base de boulettes et de farcies au fromage, accompagné par l’inévitable thé ou café.
Il est possible de visiter l’Arabie Saoudite, mais cela demande tout de même assez de patience et surtout un parrain sur place pour obtenir le visa.

Arabie Saoudite
0

Le Rub al-Khali est toujours l'une des régions les plus inaccessibles sur Terre. Dans l'Antiquité,…