Où faire dormir le chien en camping ?

0

Vous avez choisi d’emmener votre chien en camping et tout se passe bien. L’animal est heureux dans la nature. Il se balade partout, remue la queue à chaque instant, mais quand vient le moment de se coucher, tout se complique. Où et comment doit-il dormir ?

Faire dormir votre chien dans la tente

Si votre chien a l’habitude d’aller dans votre lit tous les soirs, le mettre dans votre tente est la seule solution. Si vous ne le faites pas, il risque de gémir toute la nuit et de gratter frénétiquement pour vous rejoindre. Vous devez y penser dès l’achat de votre tente afin de prévoir un équipement plus grand.

La gêne est légère pour se mouvoir dans la tente, mais en cas de grosse chaleur, la présence de son corps risque d’augmenter la température. De plus, si vous êtes avec votre compagne et que vous souhaitez un peu d’intimité, vous pouvez faire une croix dessus tant que le chien est avec vous.

Le mettre seul dans une tente

Cette solution, quand le chien n’a pas peur d’être enfermé dans une tente, a de nombreux avantages. Vous pouvez prendre un petit équipement, comme les tentes « 1 personne » ou le mettre dans une tente spécialement pour les chiens.

Assurez-vous que la chaleur a l’intérieur soit supportable avant de l’enfermer. Il est également conseillé de lui laisser de l’eau et d’éviter de faire une grasse matinée. Si le chien se réveille et veut sortir de la tente, il peut finir par s’énerver ou être effrayé par l’impossibilité d’aller dehors.

Certains chiens sont trop peureux pour être seuls dans une tente. Les ombres causées par les lumières et les bruits entendus alors qu’ils n’ont aucune visibilité provoquent leurs aboiements.

Le laisser en dehors des tentes

La dernière solution est de laisser le chien à l’extérieur pendant la nuit. Ce choix est à faire si l’animal dort habituellement dans votre jardin. Le mieux est de le faire dans un endroit clos comme un emplacement de camping avec des clôtures. Il est aussi envisageable de lui concevoir un mini chenil, mais cela nécessite un matériel imposant à transporter durant le voyage.

Évitez de le laisser détaché même si ce n’est pas un fugueur. Entre sa curiosité naturelle et la pénombre, il pourrait finir par se perdre sans le vouloir.

Il est possible d’attacher le chien à un arbre ou même au piquet de la tente. Ainsi, s’il tire d’un coup, cela vous réveille.

Cette alternative est exclusivement pour les gros chiens et les races capables de dormir en extérieur. Il faut également le faire dans des lieux que vous pensez sûrs. En effet, dans un camping plein de jeunes gens saouls ou sur une plage remplie de vagabonds, vous ne serez pas à l’abri qu’un inconnu vienne embêter, voire pire, votre chien.

En complément, nous vous invitons à consulter cet article qui récapitule les besoins du chien quand il est au camping.

Partager.

Laisser un commentaire