Visiter Paris différement – 3 lieux insolites à découvrir

0

Il peut arriver de retourner dans une ville, et vouloir la visiter d’une manière différente, sans passer par les grands monuments et les endroits surchargés de touristes, et vouloir découvrir des lieux inconnus de la plupart. Notre capitale ne déroge pas à cette règle. Celle-ci regorge de lieux insolites. Donc, si vous aussi vous êtes sur le point de retourner à Paris, et que vous connaissez par cœur tous les monuments les plus courus, alors suivez notre guide pour découvrir trois lieux inhabituels.

La campagne dans Paris, c’est possible

img_5d7e385082ce3.jpg

Dans le XXe arrondissement, non loin du célèbre cimetière du Père-Lachaise, se trouve un lieu unique, un village perché sur une colline de maisons en pierre qui semble vraiment hors du temps  « La campagne parisienne ».

En arrivant par le métro à l’arrêt porte de Bagnolet (ligne 3), prendre la route au coin avec le McDonald’s vous ferez alors face à un escalier assez raide sur votre droite (l’occasion de faire un peu de sport). Dès que vous aurez terminé l’ascension de ces marches escarpées, vous vous retrouvez dans la Rue Irénée-Blanc, catapulté dans un lieu où le temps s’est arrêté, où se succèdent environ quatre-vingt-dix maisons basses en pierre et en briques, créant un village de campagne immergé dans la paix et la tranquillité… même si tout cela se trouve presque au cœur de Paris!

C’est un lieu magique, car, contrairement à d’autres endroits de la ville où l’on admire encore le paysage environnant et où l’on se rend compte qu’on est là où l’on est, ici la campagne parisienne vient nous faire oublier un instant… que l’on est Paris!

Nous avons eu l’occasion, ma femme et mois de découvrir ce lieu lors d’une visite guidée de Paris à pied sur Cariboo.co. Nous avons été inspirés de faire appel à un professionnel pour découvrir Paris d’une autre façon.

Le marché de la place d’Aligre

img_5d7e38d2d09fe.jpg

Dans le XIIe arrondissement, à l’est de la Bastille (Métro Ledru-Rollin, ligne 8), vous trouverez l’un des marchés les moins chers de la capitale et peut-être le plus animé. Si vous cherchez un marché caractéristique, c’est ici que vous devez vous rendre.

Mon épouse et moi-même visitons souvent les marchés des villes que nous visitons. Nous aimons beaucoup faire cela, car ce nous donne le sentiment de faire partie de la ville et de pas seulement d’être des touristes. De la même façon, nous évitons les marchés qui cherchent à attirer les touristes. Notre quête d’authenticité nous a donc conduits sur le marché de la place d’Aligne et nous n’avons pas été déçus.

Sur la place Aligre, tous les matins jusqu’à midi, vous trouverez de nombreux étals de fruits et de légumes. Ils succèdent autour du Marché Couvert de Beauveau, le bâtiment présent au centre de la place, où vous trouverez des étals de poissons, de fromages, de charcuteries et de pâtisseries.

Ce marché autant une expérience visuelle, qu’olfactive. Les étals sont d’une beauté si désarmante qu’ils restent envoûtants : fruits et légumes brillants, beaux, grands et disposés dans un ordre ordonné et chromatique !

Promenade plantée

img_5d7e391fca30c.jpg

Autre lieu insolite de Paris, méconnu des touristes, mais très apprécié des Parisiens, la Promenade Plantée est un long espace vert utilisé comme promenade piétonne et parc public qui a remplacé le tracé d’une ancienne voie ferrée qui, jusqu’en 1969, reliait la Bastille à la périphérie Est de la ville.

Inaugurée en 1993, cette Promenade Plantée est un magnifique exemple de la récupération d’une voie ferrée abandonnée pour créer un sentier piétonnier romantique entouré de verdure. Cette promenade inspirera une voie analogue à New York, la fameuse « High Line » créée quelque 10 ans plus tard. Ce n’est certainement pas le lieu le plus touristique, mais c’est justement pourquoi vous devez le visiter. Dans le cadre de Jeux olympiques organisés à Paris en 2024, il se peut que de nouvelles promenades plantées voient le jour.

Cette promenade, longue d’environ 4,5 km, est divisée en deux. La première partie du parcours (venant de la Bastille) n’est accessible qu’aux piétons. Celle-ci se trouve à 6-7 mètres au-dessus de la route. L’occasion d’observer la ville avec un point de vue alternatif et privilégié, dominant les toits des maisons. La deuxième partie du parcours, celle qui atteint le Bois de Vincennes, se situe quant à elle au niveau de la chaussée et la voie est partagée entre une partie piétonne et une partie réservée aux cyclistes.

Partager.

Laisser un commentaire