Pourquoi l’ESTA est-il obligatoire pour un transit aux États-Unis ?

0

Lorsque l’on décide de voyager, de nombreux documents administratifs sont nécessaires afin de s’assurer d’effectuer son voyage en toute sécurité. Pour les États-Unis, c’est le formulaire ESTA qui est préconisé. Mais qu’est-ce que l’ESTA exactement ? Et est-il obligatoire lorsque l’on transite simplement par les États-Unis ?

L’ESTA, c’est quoi ?

Lorsque l’on décide de voyage aux États-Unis, une pièce d’identité et un passeport valide seront nécessaires, mais ce n’est pas tout. En effet, lorsque l’on circule hors de l’Union européenne, d’autres documents peuvent être nécessaires comme par exemple le VISA.

En ce qui concerne les États-Unis, le VISA de tourisme ou d’affaire a été remplacé par l’ESTA. Sa demande pourra être effectuée directement en ligne via des sites spécialisés tels que usaestavisas.com. L’Electronic System for Travel Authorization a été mis en place en 2010 a été mis en place pour faciliter l’obtention d’une autorisation à circuler sur le territoire américain pour certains pays. Il s’agit d’un formulaire que l’on pourra remplir en ligne afin de recevoir une réponse d’autorisation de façon très rapide.

L’ESTA est valable pour une durée de séjour sur le sol américain de 90 jours. Une fois la demande effectuée et l’autorisation délivrée, elle sera valable durant 2 ans à condition que le passeport utilisé pour effectuer la demande soit lui aussi toujours en cours de validité sans quoi une nouvelle demande devra être effectuée. Sans cela, il est totalement impossible de pouvoir séjourner aux États-Unis, l’obtention du document est donc absolument obligatoire.

Que se passe-t-il pour un transit par les États-Unis ?

Lorsque l’on voyage, il n’est pas rare que le vol soit coupé par une ou plusieurs escales avant de rejoindre sa destination d’arrivée. Ainsi, un transit par les États-Unis peut parfois être nécessaire. Dans ce cas, la demande d’ESTA sera également nécessaire. Pour l’obtenir, le dispositif sera le même que si l’on souhaite obtenir un ESTA afin de séjourner sur le sol américain. Un formulaire devra être rempli avec diverses informations, puis il faudra régler la somme nécessaire à l’obtention de l’ESTA pour enfin recevoir une réponse. Si elle est positive, il sera alors possible de transiter par les États-Unis sans aucun problème.

Que faire si la demande d’ESTA est refusée ?

Lorsque l’on est citoyen d’un pays autorisé à proposer l’ESTA pour voyager aux États-Unis et que son passeport et sa carte d’identité sont en règle, il n’y a aucune raison que la demande soit refusée. Cependant, c’est une éventualité et il convient de savoir comment réagir en cas de refus.

Même si l’ESTA n’est que très rarement refusé, c’est une chose qui peut arriver et il convient alors de réagir vite pour sauver son séjour. Pour cela, la seule et unique alternative sera de solliciter l’ambassade des États-Unis afin d’obtenir un VISA. Il s’agira bien souvent d’un VISA B2. Attention cependant, ce type de VISA peut être très difficile à obtenir, car il permet de résider légalement sur le sol américain durant 6 mois. Il faudra être à même de prouver que vous ne comptez pas immigrer illégalement aux États-Unis. Pour cela, toutes les preuves vous permettant de prouver votre rattachement à votre pays seront utiles (contrat de travail, famille, titre de propriété, etc.) Avec de la chance, le VISA B2 sera alors accepté et il sera tout de même possible de partir aux États-Unis.

En somme, l’ESTA est la bonne solution que vous souhaitiez visiter les États-Unis ou simplement y faire escale lors d’un vol.

Partager.

Laisser un commentaire