Comment choisir le bon matériel pour la montagne ? - Guide de voyage en ligne

Comment choisir le bon matériel pour la montagne ?

0

En montagne, l’équipement et la sécurité vont certainement de pair, et si les compétences et les connaissances sont les premiers facteurs de sécurité, le matériel est d’après moi le second. Si d’autres activités, comme le football permettent de s’amuser avec juste un ballon est une paire de baskets, ce n’est pas le cas l’alpinisme, car s’il est clair que la sécurité en montagne dépend avant tout du bon sens et de la capacité à reconnaître ses propres limites, mais partir sans le matériel adéquat ce sera l’assurance de se retrouvé bloqué à un moment où un autre, mais surtout l’assurance de se mettre en danger. Il est tout aussi vrai qu’un équipement adéquat nous permet de nous déplacer et de fonctionner au mieux par rapport à un équipement inadéquat. En montagne, il est donc important de disposer d’un équipement de montagne fonctionnel et moderne. Moderne, car même si vous êtes déjà complètement équipé, le matériel d’escalade se détériore au fil du temps (le nylon des cordes ou des sangles n’aime pas trop le soleil par exemple), ce qui peut à terme être dangereux. Comme vous l’avez compris l’équipement de ceux qui vont en montagne doit être complet et d’excellente qualité, voyons maintenant ensemble comment choisir et comment bien se faire conseiller pour acheter le matériel qui répondra au mieux à vos besoins et vos contraintes. Alors qu’est-ce que vous devez apporter en montagne ? Vous trouverez dans notre article une liste minimum pour des courses.

Se faire conseiller

Personnellement, j’achète la plupart des équipements techniques d’escalade en ligne sur Chullanka. Le site est tenu par des passionnés, ils sont très à l’écoute et si on face à un doute sur le choix d’un matériel il est tout à fait possible de demander conseil en ligne. Sinon, ils ont aussi des magasins (Metz, Toulouse, Antibes et Bordeaux). Habitant en Isère je ne peux malheureusement pas y accéder. Dans tous les cas, il faut vous faire conseiller. Un peu comme en informatique, le matériel évolue rapidement (un peu moins vite qu’en informatique tout de même), reste qu’il n’est pas possible de connaître toutes les innovations. Alors, autant s’entourer de sachant pour faire le bon choix. Après comme pour tout achat, il est aujourd’hui courant de commencer son processus d’achat sur internet. De comparer, de prendre conseil sur des forums, etc. Cela s’applique aussi pour le matériel de montagne. D’ailleurs, vous lisez cet article, c’est certainement que vous êtes en recherche d’information pour vos futurs achats, et que vous avez tapé une recherche en ce sens sur votre moteur de recherche favori. Eh bien, c’est une bonne chose que de le faire. Attention, toutefois aux conseils. Sur les forums, vérifiez la date des discussions, on l’a vu le matériel évolue vite, alors une discussion de 2010 est déjà trop vieille et les conseils ne seront peut-être plus d’actualité. Évitez les articles trop commerciaux qui cherchent à tous pris à vous vendre quelque chose.

Le choix du sac à dos

img_5e9febcef0e83.jpgC’est le premier équipement que vous devrez acheter. Il vous en faudra peut-être plusieurs. En effet, un sac pour une course à la journée sera bien différent d’un sac prévu pour un trek en autonomie de plusieurs jours. Il est aussi important de penser au poids. Les sacs à dos avec une armature en métal qui pèsent 10 kg ne sont plus adaptés. S’il vous en avait encore un, n’hésitez pas à contacter un musée, il pourrait être intéressé.  Un sac d’alpinisme de  25 à 30 litres peut être suffisant pour une sortie à la journée. N’oubliez pas que votre sac doit toujours contenir au minimum ces quelques éléments :

  • Une trousse de premiers secours ne doit jamais manquer (avec deux couvertures de survie, une pour vous, une seconde pour vous isoler du sol).
  • Gourde
  • Couteau multifonction
  • Lunettes de soleil avec un indice de protection correspondant à l’activité que vous allez pratiquer.
  • T-shirt et chaussettes de rechange (mis dans un sac en plastique fermé).
  • Quelques sacs poubelles pour les ordures, pour descendre les ordures dans la vallée, mais aussi comme évoqué précédent, pour protéger les vêtements de rechange.

Vêtements en montagne

Le choix des vêtements dépend évidemment de la saison et de la nature des lieux, mais en montagne porter des vêtements adaptés est une question de survie. En moyenne saison ou en été, on pratique généralement la technique des trois couches. Une couche proche du corps qui va évacuer la transpiration rapidement et qui sèche vite. Une seconde couche chaude, qui va garder la chaleur, une dernière couche coupe-vent ou imperméable qui est là pour protéger des éléments extérieurs. Une chose très importante aussi est le choix des chaussures. Elles doivent donc être choisies avec soin en fonction de la nature du parcours, et surtout elles doivent être confortables (si elles sont neuves, il vaut mieux les essayer avant d’entreprendre de longues randonnées). N’oubliez pas qu’en montagne, le temps peut changer brusquement et qu’une belle journée ensoleillée peut soudainement prendre une tournure hivernale. Il ne faut donc jamais manquer un vêtement dans votre sac à dos qui vous protège du froid. Même un bandeau qui protège les tempes et les oreilles du vent, d’un encombrement minimal, peut être très utile.

Matériel d’escalade

img_5e9febb47a32a.jpgL’équipement d’escalade varie naturellement en fonction de la voie que vous avez l’intention de gravir, et on suppose qu’un grimpeur est déjà familiarisé avec l’équipement d’escalade nécessaire. Je me limiterai donc à un bref conseil, si vous partez pour réaliser une voie alpine (sur plusieurs longueurs), il est préférable d’avoir des cordes doubles, en cas de circonstances imprévues le retour sur une corde double sera plus rapide. Quant à la longueur de la corde, 55 ou 60 mètres sont plus que suffisants. Il n’est pas pratique de faire des longueurs de terrain plus importantes, la récupération de la corde devient fatigante à cause de la friction. Il devient également difficile de communiquer avec le partenaire d’escalade.

Partager.

A propos de l'auteur

Geek, aventurier, cycliste, montagnard et pâtissier (rien à voir avec le voyage, je sais :) ), mes passions sont multiples, je vous les partage au travers de plusieurs blogs. Ici, vous retrouverez mes conseils voyage sur les thématiques qui me sont chères. Tout ce qui concerne le vélo, la montagne et la randonnée et les articles sur le sport de façon générale. Mais aussi l'Écosse qui me fascine. Enfin, c'est moi qui mène aussi les tests produits (adaptateur électrique, ordinateur portable, smartphone ou valise). J'espère que j'arriverai à vous embarquer dans mon univers. N'hésitez pas à laisser un commentaire. Je me ferai un plaisir de vous répondre.

Laisser un commentaire