Que faire à Los Angeles

0

Los Angeles est une ville de 125430 habitants situé dans le pays (Chili). La cité est perché 141m d’altitude au dessus du niveau de la mer. Pour programmer votre GPS voici les coordonnées de la ville Latitude : -37.46973 et Longitude : -72.35366

Comment se loger à Los Angeles

Voir l'hôtel
Los Angeles (CA)

Baymont by Wyndham LAX/Lawndale

A partir de 86€ la chambre
  • 645 avis
  • Très bien645 Avis7.30
Voir l'hôtel
Los Angeles (CA)

Crowne Plaza Los Angeles International Airport

A partir de 123€ la chambre
  • 479 avis
  • Très bien479 Avis7.90
Voir l'hôtel
Los Angeles (CA)

Hilton Los Angeles Airport

A partir de 120€ la chambre
  • 463 avis
  • Très bien463 Avis7.70
Voir l'hôtel
Los Angeles (CA)

Sheraton Gateway Los Angeles Hotel

A partir de 100€ la chambre
  • 455 avis
  • Très bien455 Avis7.80

Guides et cartes utiles

Pour avoir plus d’informations sur les bon plans, les visites ou monuments à voir à Los Angeles je vous conseille fortement de vous procurer un guide de voyage (Lonely Planet, Routard, GEO). Les références ne manquent pas. Voici quelques suggestions :

Budget à prévoir

Le prix moyen des hôtels constaté à Los Angeles est de 184€. Pour un couple sans enfant, en comptant le prix des repas (entre 30€ et 80€ pour deux par jour). Une journée à Los Angeles vous reviendra à environ 214/264€ (sans compter les loisirs et les souvenirs pour la famille)

Que faut-il prendre pour visiter Los Angeles

Si vous n’avez qu’une journée pour visiter Los Angeles ne prenez avec vous qu’un petit sac (20 litres au maximum) Mettez le minimum vital dedans. Ne vous surchargez pas. Et laisser votre sac dès que possible dans une consigne. Prenez donc au minimum de l’eau (gourde / bouteille), un appareil photo ou une perche pour vos selfies et de quoi vous protéger de la pluie et du froid.. Pour plus d’informations vous pouvez lire notre guide pour savoir quoi mettre dans votre sac à dos en voyage.

Récis de voyage à Los Angeles

Je suis retourné d’une autre façon à notre hôtel, mais je n’avais jamais été aussi soulagé d’atteindre le centre-ville, tous pleins de gens de classe moyenne dans leurs vêtements intelligents se rendant au travail avec Starbucks dans leurs mains. J’aurais tant aimé pouvoir conduire, mais la voiture est enfermée dans un garage qui n’ouvre pas avant 7 heures du soir. Et au fait, ça nous coûte 35 $ la nuit. Alors que le smog semble s’être bien éclairci, le temps était couvert et froid. Peu importe aujourd’hui, car on nous avait recommandé une visite guidée souterraine, alors ma femme et moi avons décidé que nous irions vérifier cela. C’était dans un endroit appelé Pioneer Square, qui n’est pas loin de l’endroit où j’étais plusieurs heures auparavant. Il était encore assez mauvais, mais pas aussi mauvais qu’il l’avait été auparavant, bien qu’il y avait maintenant une odeur d’herbe particulièrement mauvaise (mauvaise même selon les normes de Seattle). La visite souterraine était essentiellement une leçon de l’histoire de Seattle. Les gens étaient enclins à tomber des trottoirs surélevés, souvent jusqu’à trois étages plus bas. Apparemment, leurs morts ont été classées comme des « suicides involontaires ». Beaucoup étaient considérées comme des couturières, bien qu’aucune d’entre elles n’ait une machine à coudre.

Les visites à faire dans la ville de Los Angeles

Située dans le sud de l’état américain de Californie, sur la côte Pacifique, Los Angeles est la deuxième agglomération la plus peuplée des Etats-Unis après celle de New York, avec presque 4 millions d’habitants dans la commune de Los Angeles et 18,5 millions d’habitants dans l’air urbaine. Los Angeles (“Les Anges” en espagnol, souvent raccourcie en “L.A.”) est une ville très étalée, s’étendant sur 1 290,6 km² et divisée en plusieurs grandes régions (les plus connues étant Downtown Los Angeles, Hollywood, Eastside…), elles-mêmes subdivisées en quartiers. Située sur la fameuse “Sun Belt” américaine, Los Angeles est encaissée entre les Monts San Gabriel au nord et l’Océan Pacifique au sud et à l’ouest, et bénéficie par conséquent d’une grande variété de paysages et d’un climat semi-aride (doux et humide en hiver, chaud et sec en été). Elle est exposée aux risques sismiques et a été secouée par un violent tremblement de terre en 1994.

La ville s’est d’abord développée grâce à la culture d’agrumes (oranges notamment), le pétrole et l’industrie aéronautique. Aujourd’hui, Los Angeles est mondialement connue pour être le berceau de l’industrie cinématographique, dont le quartier d’Hollywood est l’épicentre. Les nombreux touristes sont attirés par les longues plages de sable blanc des baies de Santa Monica et de San Pedro (Los Angeles étant la 3ème plus grande métropole établie sur un littoral après Perth et Rio de Janeiro) ; ses nombreux parcs à thème (Disneyland, Universal Studios Hollywood) ; la plage très animée de Venice Beach ; les lieux mythiques du cinéma (le Walk of Fame, le Chinese Theater…) ; ses musées tels que le le Getty Center ou le musée d’art contemporain de Los Angeles (MOCA) ; ou encore les grandes artères devenues célèbres telles que Sunset Boulevard, Santa Monica Boulevard, ou Rodeo Drive à Berverly Hills et ses nombreuses boutiques de luxe. Ville olympique à deux reprises (1932 et 1984), elle accueillera à nouveau les Jeux Olympiques en 2028.

Mais derrière les paillettes se cache aussi une réalité plus sombre. Ville cosmopolite, elle est l’un des principaux points d’entrée des immigrants et a été secouée par de violentes émeutes raciales en 1992. De nombreux quartiers souffrent d’un taux élevé de criminalité et sont déconseillés aux touristes. De plus, du fait de sa très faible densité, le réseau de transports en commun y est très mauvais, ce qui entraîne une saturation des autoroutes et un taux élevé de pollution (le fameux “smog”).

Si vous êtes du type aventurier, et que vous êtes au USA pour au moins 6 mois, je ne peux que vous inviter à faire le PCT (Pacific Crest Trail), une randonnée au long cours qui traverse du sud au nord les trois états de l’ouest américain (Californie / Oregon / Washington). Vous marcherez sur 4200 kilomètres sur la ligne de crête qui sépare les eaux fluviales du pacifique. Le sentier passe à quelques encablures de Los Angeles, alors même si vous ne partez pas sur la totalité du sentier (130 / 150 jours de marche tout de même), il vous est possible de partir seulement pour quelques jours et si vous souhaitez être au top pour le parcourir, lisez notre guide.

A ne pas manquer à Los Angeles

Si il vous reste encore du temps pour votre futur voyage à Los Angeles. Trouvez ci-dessous quelques idées de visites complémentaires.

  • Disneyland : Un parc emblématique dans l’univers de Disney
  • Walk of Fame : Il s’agit tout simplement du trottoir des célébrités. Mais si, vous savez, le trottoir avec les étoiles et les traces de mains ! Vous vous souvenez ? 😉
  • Panneau d’Hollywood : Il s’agit tout simplement du panneau érigé en 1923 sur le Mont Lee.
  • Observatoire Griffith : Bâtiment construit en 1935. Vous aurez une vue magnifique sur toute la ville. Sinon il est possible de profiter du planétarium High-tech.
  • Jetée de Santa Monica : Une jetée avec de nombreux commerces et café. Vous y trouverez aussi un parc d’attractions.
  • Getty center : Un musée gratuit qui est dédié à l’architecture, mais aussi à l’art. Vous pourrez en profiter aussi pour y visiter les jardins attenants.

Bonne visite et bon séjour à Los Angeles

Crédit photo : pixabay.com et flickr.com

Partager.

Laisser un commentaire