Comment partir travailler au canada – Quelles sont les démarches ?

0

Canada, pays d’Amérique du Nord et destination prisée par de nombreuses personnes  qui souhaite travailler à l’étranger et reçoit chaque année des milliers de demandes d’immigration. Membre du Commonwealth, le Canada a pour capitale Ottawa. C’est un très grand pays et il est tout simplement le deuxième pays au monde, après la Russie par sa superficie de 9 984 670 km². La population du canada est diversifiée car traditionnellement c’est un pays d’immigration. Les canadiens sont surtout d’origine britannique et française d’où la prévalence de deux langues officielles à savoir l’anglais et le français. Notez cependant qu’une minorité d’Amérindiens utilise encore sa propre langue.

Le Canada est un pays accueillant sur tous les points. Outre son territoire très vaste, ce pays offre également de nombreuses opportunités professionnelles outre le standing de vie et d’étude très élevé qu’il propose. Beaucoup se posent ainsi des questions sur comment accéder au «rêve canadien » quelles sont les démarches à faire pour immigrer sur ces illustres terres. Avant de partir travailler au canada il vous faudra peut-être un travail… et surtout un permis de travail ? Alors il y a évidemment toutes les démarches que l’on évoquent ci-dessous, mais avant de s’expatrier il vous faudra aussi penser au métier que vous souhaiter faire. Vous trouverez ici la liste de certaines professions où il y a actuellement une forte demande. Car bien que le taux de chômage du pays soit très bas, certain métiers sont plus demandés que d’autres et connaître la marché du travail avant de partir est essentiel.
A vous peut-être futur « français de l’étranger » voici notre guide pour partir travailler au Canada.

Quelles démarches entreprendre pour vivre au Canada

La procédure d’immigration commence par une demande. Celle-ci passe par l’IRCC ou Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada qui établit la politique d’immigration et rend les décisions concernant les personnes qui peuvent entrer au Canada.

La plupart des demandes d’immigration se font de l’extérieur du Canada, mais dans certaines circonstances, des cas sont traités directement sur le territoire Canadien. Si les données renseignées par les bureaux de l’IRCC sont gratuites, les demandes elles nécessitent le paiement d’une certaine somme. Notez que ce droit ne vous sera pas remboursé si votre demande venait à être refusée.

Les catégories d’immigration

La demande est différente en fonction du statut auquel vous aspirez en ce sens si vous comptez avoir une résidence permanente ou si vous voulez bénéficier d’un visa temporaire la demande ne sera pas la même.

Immigration pour une résidence permanente

Pour les Travailleurs qualifiés et professionnels

Pour que votre demande en tant que travailleur qualifié soit acceptée (permis de travail), vous devez répondre à certaines exigences. Les travailleurs qualifiés doivent avoir les compétences, l’éducation et l’expérience du travail exigées. Ils doivent avoir des connaissances en anglais ou en français et avoir d’autres capacités qui les aideront à s’intégrer dans le milieu professionnel. Ainsi, votre demande sera évaluée selon un système de pointage bien défini. Pour ce qui est de l’acceptation de votre demande, vous devez tout d’abord être éligible à travailler au Canada. Des preuves de vos capacités financières vous seront par ailleurs demandées. Vous serez alors amené à démontrer que le budget en votre possession pourra couvrir vos besoins ainsi que ceux des personnes à votre charge une fois votre arrivée au Canada. Faire preuve d’une certaine expérience est également nécessaire, vous devez aussi avoir au moins 1 année d’expérience en tant que travailleur qualifié à plein temps. Sur le niveau linguistique, vous Dans tous les cas, vous devez démontrer un niveau minimum en français ou en anglais outre la présentation d’un certificat post-secondaire.

Immigration pour une résidence temporaire

Cette demande concerne surtout les étudiants étrangers, les travailleurs étrangers temporaires, les Visiteurs ou les touristes. Dans ces cas, l’évaluation des demandes se fait toujours en fonction des besoins particuliers et des règlements en vigueur.

Ainsi, si votre demande est jugée recevable, elle sera évaluée en fonction de facteurs de sélection déterminés par un système de pointage bien défini. Vous devez tout d’abord obtenir 67 points au minimum pour passer le test d’évaluation. Seront pris en compte votre niveau d’études, vos compétences linguistiques, votre expérience, votre âge ainsi que votre adaptabilité.

Comment obtenir son visa pour le Canada ?

Il est important de retenir que tout dépend du type de visa que vous souhaitez obtenir. Il peut s’agir d’une entrée simple ou d’un visa a entrées multiple.

La durée d’un visa pour une entrée unique est généralement de six mois. Ce document permet d’entrer au Canada une seule fois.

Un visa à entrées multiples quant à lui permet d’entrer au Canada à partir de n’importe quel pays aussi souvent que vous le désirez pendant la période de validité du visa. Il est toutefois nécessaire de se procurer un visa de transit pour tout séjour au Canada d’une durée inférieure à 48 heures.

Pour obtenir le visa à entrées multiples, il faut présenter le billet d’avion vers la destination finale. La décision d’admettre ou non le passager au Canada sera prise à l’aéroport au Canada. Si cette décision est négative, le passager sera renvoyé à son point de départ.

Quid du logement ?

Pour vous qui cherchez un logement à louer ou à acheter, il vous est possible de consulter les annonces des journaux locaux. Vous pouvez également passer par des sites Internet comme par exemple www.century21.ca pour tout ce qui porte sur la vente et www.rentboard.ca pour la location.

La plupart du temps il est plutôt facile de trouver un domicile au Canada. Les personnes qui immigrent ont le droit de louer ou d’acheter différents types de logements sans qu’ils ne rencontrent de grandes contraintes. Notez cependant que l’achat d’une maison peut coûter relativement cher, car vous devez faire face à de nombreux frais dont ceux de l’agent immobilier, l’avocat ou du notaire, ainsi que d’autres frais liés à la réalisation de travaux.

Si une fois arrivé dans le pays vous n’avez pas encore trouvé de logement, restez à l’affût des panneaux qi pourraient vous indiquer qu’une maison est disponible. Dans l’absolu, il est préférable de trouver un logement avant d’arriver sur les lieux. Cela vous épargnera du stress inutile. Et si vous n’avez pas encore trouvé un logement avant votre départ, vous pouvez tout à fait louer une chambre d’hôtel. Le coût de la location peut varier selon les différentes régions. Sachez à cet effet que l’hébergement est plus couteux dans les grandes villes. Prenons comme exemple la ville de Toronto qui est réputées être l’une des plus chères en termes de logement. Les villes qui vous offriront des opportunités plus abordables sont Montréal, Edmonton et Calgary. Québec, Ottawa, Moncton, Sherbrooke, quant à elles sont plus accessibles.

Si vous contractez une location ou si vous vous décidez enfin d’acheter, sachez que vous aurez à fournir certains documents au propriétaire. Vous serez par exemple amené à prouver que vous occupez effectivement un emploi. Une enquête de crédit peut également être entreprise afin de vérifier que vous n’avez pas de dette. A votre arrivée il faudra que vous ouvriez un compte bancaire et que vous payiez quelques factures, comme les factures de téléphone, pour avoir un historique de crédit au Canada.

Avant de signer le contrat pour la maison, il est nécessaire de faire quelques vérifications. Assurez-vous que vous connaissiez bien tous les frais qui sont inclus dans le loyer, que les appareils fournis par le propriétaire fonctionnent normalement. Il faut savoir que vous aurez peut-être à payer, en plus, l’électricité, Internet, l’eau chaude et le chauffage. Assurez-vous aussi de la durée de la location, de la sécurité du lieu, que les moyens de transport sont facilement accessibles et que vous y serez en sécurité, surtout la nuit.

En ce moment les arnaques sont monnaies courantes mieux vaut ne pas avancer d’argent si vous réservez un logement depuis l’étranger et qu’on vous demande de payer un mois d’avance par exemple. Si la personne refuse de vous garder la place parce que vous ne voulez pas envoyer d’argent, essayez de trouver une autre offre. La plupart des annonces présentant de telles contraintes ont de grandes chances d’être l’œuvre d’escrocs. D’ailleurs, il est toujours préférable de faire appel à un agent immobilier avant de contracter pour un achat.

Pour trouver un logement sans risques trouvez des annonces qui proposent des appartements disponibles aux dates correspondant à votre arrivée. Ce n’est pas nécessaire de vous y prendre 1 ou 2 mois à l’avance. Quelques jours ou semaines suffiront.

Lorsque vous visitez un logement, prenez tout votre temps et vérifiez bien tous les éléments.

Si vous comptez vraiment réussir au canada, ne vous basez que sur le résultat de votre demande d’immigration. Ce résultat ne garanti pas votre réussite dans le pays. Il est conseillé de faire des recherches de vous-même et voir toutes les opportunités qui pourraient vous sourire.

Sachez en outre qu’à partir du 31 juillet 2018, les personnes faisant une demande de visa de visiteur, de permis d’études ou de travail, en plus des demandes pour résidence permanente, devront fournir leurs empreintes digitales ainsi qu’une photo. Pour faciliter les déplacements répétés au Canada, ces demandeurs de visa ne devront fournir leurs données biométriques qu’une fois tous les dix ans.

Enfin ne pensez pas que la procédure pour devenir résident permanent du Canada soit un processus rapide. Désormais, il y a de nombreuses étapes à franchir pour atteindre ce but. La première consistant à déterminer le type de Visa pour lequel vous êtes admissible. Prenez connaissance des différentes offres de programmes à votre disposition veillez à choisir la catégorie qui vous convient parmi la catégorie des travailleurs qualifiés ou celle des gens d’affaires.

Assurez-vous de prendre une décision éclairée. Renseignez-vous afin de savoir précisément à quoi vous attendre.

Partager.

Laisser un commentaire