Quelle tente utiliser quand on fait de la randonnée en vélo ?

0

Pour partir plusieurs jours à vélo, le temps d’une longue et belle randonnée, il peut s’avérer fort pratique d’emmener une toile de tente. Entre les insectes et la météo qui n’est pas toujours agréable, une protection est indispensable pour passer une excellente nuit et être de nouveau opérationnel pour pédaler le lendemain. Toutefois, il vaut mieux ne pas prendre la première toile de tente qui vous tombera sous la main, plusieurs facteurs sont à prendre compte au moment de faire votre choix.

Une tente immense ne vous sera guère profitable

Certaines toiles de tente prennent peu de place lorsqu’elles sont pliées, mais une fois au sol, leur empreinte est si large qu’il relève du parcours du combattant de trouver un espace suffisamment dégagé pour l’installer. Plutôt que d’emmener un tente pour quatre personnes, préférez des tentes individuelles ou deux places, ce sera nettement plus simple à installer ! De plus, les toiles qui accueillent le plus de personnes sont bien souvent plus lourdes, il vaut donc mieux répartir le poids entre les différents cyclistes, ce sera nettement plus simple à transporter.

Si toutefois vous désirez prendre une tente pour plusieurs personnes, privilégiez les formes de dôme ou de tunnel, elles sont bien plus simples à installer, surtout si des branches sont présentes au dessus de votre tête.

Des formes qui s’adaptent plus ou moins au camping sauvage

Selon si vous vous arrêtez sur des terrains de camping ou au milieu de champs (avec l’autorisation des propriétaires bien sûr), votre tente devra avoir une forme plus ou moins haute. De plus, il faut savoir que certaines toiles de tente sont certes très simple à monter mais n’utilisent pas l’espace de la meilleure des façons, vous perdrez donc en praticité.

Par exemple, la canadienne est certes simple à installer, mais il y a une grande partie de la tente qui ne sera pas utilisée, tandis qu’en ce qui concerne le dôme ou encore le tunnel, vous occuperez tout l’espace en ayant des facilité à installer cette tente qui ne prend pas beaucoup d’espace au sol.

Au moment de faire votre choix, n’oubliez pas que la matière dans laquelle est fabriquée la tente est très importante, notamment en fonction du climat dans lequel vous allez évoluer. Le mieux est de choisir une tente qui s’adapte au fil des saisons !

Quelques modèles qui peuvent vous tenter

Si vous recherchez une tente qui sera à la fois légère, étanche et facile à installer, vous pouvez vous diriger vers la MSR Elixir 3, plébiscitée par de nombreux randonneurs à vélo. De part sa couleur, elle est très discrète et ses différentes caractéristiques la rende fiable. Moins chère mais également fort appréciée, la Jamet Dolomite 3 est un peu moins lourde mais tout aussi résistante. Il faut toutefois noter que la chambre, à l’intérieur, est un peu réduite, deux personnes peuvent s’y installer sans soucis mais pour plus, il faudrait mieux posséder une tente supplémentaire ou plus large. Mais dans ce cas, vous devrez trouver plus d’espace pour l’installer.

Partager.

Laisser un commentaire