Que faire à Tarbes

0

Tarbes est une ville de 52106 habitants situé dans le pays (France). La cité est perché 315m d’altitude au dessus du niveau de la mer. Pour programmer votre GPS voici les coordonnées de la ville Latitude : 43.23333 et Longitude : 0.08333

Comment se loger à Tarbes

Voir l'hôtel
Tarbes

Campanile Tarbes Bastillac

A partir de 50€ la chambre
  • 5 avis
  • Bien5 Avis6.40
Voir l'hôtel
Tarbes

Nex Hôtel

A partir de 65€ la chambre
  • 4 avis
  • Très bien4 Avis7.80
Voir l'hôtel
Tarbes

Le Rex Hôtel

A partir de 109€ la chambre
  • 2 avis
  • Excellent2 Avis9.60
Voir l'hôtel
Tarbes

ibis budget Tarbes

A partir de 42€ la chambre
  • 1 avis
  • Excellent1 Avis9.20

Guides et cartes utiles

Pour avoir plus d’informations sur les bon plans, les visites ou monuments à voir à Tarbes je vous conseille fortement de vous procurer un guide de voyage (Lonely Planet, Routard, GEO). Les références ne manquent pas. Voici quelques suggestions :

Budget à prévoir

Le prix moyen des hôtels constaté à Tarbes est de 57€. Pour un couple sans enfant, en comptant le prix des repas (entre 30€ et 80€ pour deux par jour). Une journée à Tarbes vous reviendra à environ 87/137€ (sans compter les loisirs et les souvenirs pour la famille)

Que faut-il prendre pour visiter Tarbes

Un petit sac à dos de 20L maximum sera tout à fait adapté pour suivre partout lors de votre visite de Tarbes. Vous n’aurez pas besoin de plus grand pour transporter tout ce que vous aurez besoin. Mettez le minimum vital dedans. Ne vous surchargez pas. Et laisser votre sac dès que possible dans une consigne. Prenez donc au minimum de l’eau (gourde / bouteille), un appareil photo ou une perche pour vos selfies et de quoi vous protéger de la pluie et du froid.. Pour plus d’informations vous pouvez lire notre guide pour savoir quoi mettre dans votre sac à dos en voyage.

Récis de voyage à Tarbes

De la Russie, nous avons pris l’avion pour Paris pour la dernière étape de notre aventure. En prenant la navette Air France jusqu’à Etoile puis en taxi jusqu’au 24 Avenue Gabriel, nous avons été si chaleureusement accueillis par Cynthia. C’était bien d’être à nouveau « chez soi ». Nous avons dit à Cynthia que nous y passerons la nuit mais que nous devrons partir tôt le lendemain matin pour l’aéroport d’Orly pour nos vols séparés vers Lourdes et Marseille. Emy et moi nous nous séparons pour que je puisse visiter à nouveau Lourdes pendant qu’elle visite Avignon et Arles, que j’ai visité en 2003. Nous avons promis de nous retrouver à Marseille d’où nous pourrons aller à Aix en Provence avant de prendre l’avion pour Paris. Le  » plan  » n’a pas reçu l’approbation de Cynthia, insistant pour que nous voyagions ensemble. Nous avons pensé que ce ne serait que pour quelques jours. Cynthia n’a pas été apaisée, mais n’a pas osé discuter avec les célibataires ! Nous avons dîné avec Ate Baby et Kuya Edmund ce soir dans ce restaurant très français le long du Champ Elysee dont le plat de spécialité est la Moulles Frit (moules). Naturellement, j’ai essayé le plat de spécialité. Ma 3ème fois à Lourdes… De l’aéroport de Tarbes Lourdes, j’ai pris un taxi et je me suis dirigé vers la Basilique où j’ai pu entendre la messe. Cette fois, je n’ai pas eu à payer 100 euros comme nous l’avons fait en 2002 de l’aéroport de Pau à Lourdes, qui est à une bonne heure de route. Cette fois, le trajet en taxi n’a pris que 20 minutes. Peu de temps après, j’ai trouvé un hôtel et je suis retourné à la ligne pour les bains. Une fois de plus, j’ai été saisi d’émotion lorsque j’ai plongé dans les eaux froides avec une prière d’action de grâces… Des bains, j’ai fait la confession avant de prendre mon 1er repas de la journée à 16h. J’ai rencontré 2 Belges qui ont essayé très fort de s’exprimer en anglais. A la fin, ils m’ont donné 5 euros « pour la construction de l’église » ou du moins j’ai compris. J’ai accueilli la solitude à Lourdes. J’ai prié tout le temps pour tous ceux dont je me souviens, pour inclure même les gens que je n’aime pas exactement. Mais peut-être le bon Dieu m’enseigne-t-il à être plus indulgent………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….. Les écritures disent. A 21h, une procession du chapelet était en cours. J’ai acheté une bougie, mais je n’ai pas réussi à terminer la procession du chapelet, car j’étais tout mouillé par la pluie. Seul à Lourdes, je ne peux pas me permettre d’être malade. Je suis retourné à mon hôtel et j’ai regardé du balcon. J’ai prié beaucoup de chapelets aujourd’hui et j’ai trouvé tant de joie dans mon cœur. Le sommeil est arrivé tôt. Je dois être fatigué. Petit déjeuner matinal à l’hôtel. Pendant un certain temps, j’étais seul dans la salle de petit-déjeuner avec ce très gentil serveur. Un autre ange m’a envoyé ! J’ai pris le train de Tarbes Lourdes pour Toulousse où j’ai changé de train pour me rendre à Marseille. J’ai voyagé avec 2 dames italiennes qui ont été très gentilles avec moi. Plus d’anges ! Toutes les 6 heures, jusqu’à ce que je trouve l’hôtel Ibis juste à côté de la gare de Marseille que Emy et moi avons trouvé sur internet. Emy était déjà dans la chambre quand je suis arrivé. Après avoir déposé mes sacs, nous sommes partis pour le boulevard Mirabeau. Avec seulement 2 lignes de métro dans le métro marseillais, nous avons pensé qu’il devrait être facile de s’y retrouver. Pas si facile que ça. Bien sûr, nous sommes descendus sur la station la plus proche de Mirabeau, mais nous avons été déçus de voir un boulevard qui n’inspire guère les artistes à peindre ! Vous savez quoi ? J’ai croisé mes informations, et j’ai appris plus tard que Coeurs Mirabeau est en fait à Aix en Provence et non à Marseille ! C’est pourquoi nous n’avons pas pu trouver le beau boulevard de Marseille qui a incité Cézanne à le peindre trop souvent. Désolé, Ems ! Puis nous avons pris un bus et nous sommes allés au port et nous n’avons pas trouvé ça trop excitant. Sommes-nous fatigués ou sommes-nous plus difficiles à satisfaire maintenant ? Nous avons pensé à un dîner boullabaise, mais nous l’avons trouvé trop cher. Après le dîner, nous avons repris le métro pour chercher le Palais Long Champ. La nuit tombait à cette époque, mais le palais illuminé était toujours aussi beau. Nous n’avons pas eu autant de chance sur le chemin du retour. La station de métro près du palais était déjà fermée et le garde avec son vrai gros chien nous a indiqué le boulevard où nous pouvons appeler un taxi. Tout le temps qu’il donnait des instructions, son gros chien me reniflait. Nous sommes partis peu après le petit déjeuner à l’hôtel et avons pris le bus pour Aix en Provence. Nous nous sommes perdus en allant à la gare routière, mais nous l’avons finalement trouvé. Permettez-moi de dire que nous avons perdu plus de temps à chercher la gare routière qu’à prendre le bus pour aller à Aix en Provence. Le trajet en bus de 20 minutes était le plus confortable et le bus s’est arrêté en plein centre ville. Nous sommes heureux d’avoir pris le bus au lieu du train qui s’arrête à une certaine distance du centre-ville. Aix en Provence est très provençale…………. Le déjeuner à Aix en Provence était un délicieux festin de salade du jardin avec un assortiment de pistou ou de poisson, un soufflé et du vin blanc. Nous avons mangé sur cette place où 2 artistes ont joué de la musique. Très français. Très provençale. Emy et moi sommes tombés amoureux de l’endroit et avons décidé que nous devrions explorer davantage la Provence. Depuis Aix en Provence, nous avons pris un bus direct pour l’aéroport de Marseille. Encore une fois, dans un peu moins de 20 minutes. Pendant que nous étions à l’aéroport, nous avons expérimenté les machines libre-service d’Air France et nous nous sommes fait enregistrer électroniquement. Ahah ! Nous avons découvert quelque chose. Un peu d’éducation. Notre dernier jour à Paris avant de prendre notre vol du soir pour Manille. Assez de temps pour aller au musée Rodin . Le jardin avec toutes les sculptures de Rodin est si joli ! Emy et moi avons pris beaucoup de photos. Si nous avions eu le temps, j’aurais demandé à Emy de se joindre à moi pour un café ou une collation dans le café du jardin. Depuis le jardin, vous pouvez voir des Invalides entre les arbres. Nous voulions avoir cette photo avec l’une des sculptures, mais il y avait cet homme qui a dû passer les 5 minutes à scruter chaque détail de la sculpture. J’ai failli abandonner l’attente. De là, nous avons marché jusqu’à la rue du Bac où une messe funèbre a eu lieu… Emy et moi avons entendu la messe, en remerciement pour un voyage amusant et sûr. Un court arrêt à l’épicerie Bon Marche et nous étions en route vers le métro pour une balade jusqu’au Champ Elysée Clemenceau. Cynthia s’est inquiétée car nous n’étions pas encore rentrés à 16 heures. Nous sommes arrivés juste à temps pour faire nos bagages et appeler un taxi pour nous amener à l’aéroport. La circulation était vraiment mauvaise, mais nous sommes arrivés à temps. Nous étions cependant stressés à cause de notre excédent de bagages. J’ai dit que nous n’avions droit qu’à 23 kg. Emy et moi avons dû décharger certaines de nos affaires pour les transférer dans nos sacs à main. Heureusement que ces Français n’ont pas fait tant d’histoires avec mes 2 sacs à main à part mon sac à dos. Dès qu’on nous a donné à manger, Emy et moi avons mis des somnifères dans notre bouche et nous sommes restés tranquilles pendant environ 4 heures. Wow, nous nous sentions tellement rafraîchis après le réveil. On a dû baver pendant qu’on dormait !!!!!! C’était génial d’avoir dormi dans l’avion, prêt pour le petit déjeuner en vol et finalement, le tout préparé pour notre atterrissage à la NAIA. Nous étions à la maison juste à l’heure, samedi 5 : C’est l’heure de Manille. Loué soit Dieu. Alléluia !

Les visites à faire dans la ville de Tarbes

Plus d’information sur Tarbes

Visiter Tarbes et ses environs

Station de ski de Piau Engaly

  • Site internet
  • Adresse : Piau Engaly – Adresse
  • Téléphone : 33 5 62 39 61 69

Parc National des Pyrénées

Ce Parc National Français, situé dans les Pyrénées et classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO, est le cadre de paysages de montagne spectaculaires. En parcourant quelques ruelles étroites et zigzagantes de vertiges purs que nous trouvons dans ce parc, nous découvrons des villages pittoresques, de hauts passages aux noms archaïques bien connus de tous ceux que nous associons immédiatement aux étapes dures du Tour de France comme le Tourmalet, un beau point de vue comme l’observatoire du Pic du Midi, d’où vous pourrez admirer comment les hauts sommets des Pyrénées passent les nuages et puis de magnifiques vallées.

Enveloppes Théophile Gautier

Paons dans le jardin massessey

  • Adresse : Jardin Massey – Adresse

Ancien édifice de la poste, télégraphes et téléphones

  • Adresse : 1, place Jean Jaurès Adresse

A ne pas manquer à Tarbes

Si il vous reste encore du temps pour votre futur voyage à Tarbes. Trouvez ci-dessous quelques idées de visites complémentaires.

  • Jardin Massey
  • Cathédrale Notre-Dame-de-la-Sède de Tarbes
  • Musée Massey
  • Le Carmel
  • Bel-Air
  • Parc Paul Chastelain
  • Parc National des Pyrénées
  • Parc de l’Échez
  • Le cloître
  • RécréAction
  • La maison natale Foch
  • Musée de la déportation et de la résistance
  • Tarbes fontaine
  • Galerie Valera
  • Statue of Foch
  • Monument aux Morts
  • Centre de Loisirs
  • Mena Jean-Jacques Didier
  • Fun Anim 65
  • Camp de César

Bonne visite et bon séjour à Tarbes

Crédit photo : pixabay.com et flickr.com

Partager.

Laisser un commentaire