Que faire en Israël – 10 choses à ne pas manquer

0

Que faire en Israël – 10 choses à ne pas manquer

Situé à la croisée de trois continents (Asie, Europe et l’Afrique). Israël est le lieu de rencontre des cultures et des religions. Berceau du judaïsme et du christianisme, terre sacrée pour les musulmans, ce n’est pas un hasard si ce lieu est appelé « Terre sainte ». L’endroit regorge de lieux à visiter et il est bien difficile d’en établir une liste exhaustive. Nous avons tout de même rassemblé 10 lieux qui nous semblent impossibles de ne pas visiter.

Tel-Aviv et ses plages

Tel-Aviv combine des plages relaxantes sur la mer rouge, une vie nocturne animée, des marchés authentiques, des délices culinaires et bien plus encore. La société diversifiée est très ouverte d’esprit, de sorte que chacun pourra y trouver sa place. En tant que centre de divertissement d’Israël, Tel-Aviv est aussi l’endroit où vous pourrez vous divertir tout au long de l’année. De nombreux spectacles sont au programme. On peut par exemple citer la Purim Street Party et de la Tel-Aviv Fashion Week. Pour vous y rendre des vols paris tel aviv s’opèrent quotidiennement depuis la France.

Mer Morte

Le point le plus bas de la terre, à plus de 430 mètres sous le niveau de la mer. Ce lac endoréique contient plus de minéraux et de sel que toute autre étendue d’eau au monde, il est donc possible de faire la planche (flotter, les bras en croix) sans effort. Mais elle n’est pas seulement connue pour cela, c’est aussi un lieu chargé d’histoire (les manuscrits de la mer Morte, les plus anciens documents bibliques connus, ont été découverts) et d’une beauté à couper le souffle. Le lieu est aussi connu sous ses bienfaits salvateurs. Par exemple, vous pouvez aussi vous couvrir de boue connue pour ses effets relaxants et purificateurs. Une fois dans la région de la mer Morte, il y a deux autres sites à ne pas manquer : Masada, avec son importance archéologique et ses vues incroyables, et Ein Gedi, une oasis aquatique dans le désert.

Dôme du Rocher

Avec sa base octogonale et recouvert d’un toit doré étincelant, le Dôme du Rocher, est d’une beauté complexe, se dresse sur le Mont du Temple (Har HaBayit en hébreu, Haram esh-Sharif en arabe) à Jérusalem et a une signification spirituelle tant pour les juifs que pour les musulmans. Construit il y a plus de 1300 ans, vous en aurez une très belle vue depuis le mont des Oliviers. Seuls les musulmans peuvent y entrer.

La vieille ville de Jérusalem

On peut dire que la vieille ville de Jérusalem est un musée vivant à elle seule. Jérusalem est considérée comme l’une des villes les plus saintes du monde, car elle abrite des sites spirituels importants pour trois grandes religions : Islam, christianisme et judaïsme. Visiter Jérusalem, c’est comme voyager dans le temps. Ne manquez pas de visiter l’église chrétienne du Saint-Sépulcre, le mur occidental juif et le dôme islamique du Rocher (voir au-dessus). Qui sont certainement quelques-uns des bâtiments les plus importants au monde. Explorez les marchés animés et les ruelles étroites des quatre quartiers de la vieille ville. Nous ne pouvons que vous conseiller de visiter aussi les musées situés à l’extérieur de la vieille ville, tel que Yad VaShem, un centre de commémoration de l’Holocauste.

Mont des Oliviers, Jérusalem

Le mont des Oliviers s’étend sur deux collines. Le christianisme, le judaïsme et l’islam se rencontrent à nouveau là où se sont déroulés des événements significatifs du passé de chaque religion. Le plus grand cimetière au monde pour les juifs s’y trouve, ainsi que Jardin de Gethsémani, le Dôme de l’Ascension et le Tombeau de la Vierge Marie pour les chrétiens et de nombreuses mosquées sont aussi présentent sur ce lieu chargé d’histoire.

Nazareth

Située en basse Galilée, Nazareth est une destination sainte importante pour les chrétiens du monde entier. Car le lieu est connu comme la maison « d’enfance » de Jésus et le lieu de l’Annonciation de Marie. En plus de sa grande valeur religieuse, Nazareth est aussi une ville riche de culture et d’histoire, qui donnera aux visiteurs un autre visage du charme du Moyen-Orient.

Vieille ville d’Acre

Au cours de son histoire, l’Acre a été habitée par une variété de cultures différentes, y compris les Croisés et les Ottomans, qui ont laissé leur marque dans cette région. Acre est un endroit à visiter absolument dans le nord d’Israël. Profitez d’une promenade romantique en soirée le long du port, d’un repas dans l’un des restaurants locaux ou d’une promenade détendue dans les marchés animés d’Acre.

Cratère Ramon

Situé à Mitzpe Ramon, une ville du désert du Néguev, se trouve le cratère Ramon, ou, comme on l’appelle en hébreu, Makhtesh Ramon. C’est le plus grand makteshim (cratère d’érosion) au monde. Aujourd’hui, il mesure 45 km de long, 8 km de large et 500 m de profondeur et offre des vues époustouflantes. Les visiteurs peuvent visiter le cratère en jeep, en segway ou même en hélicoptère, mais ce sont certainement les vols en montgolfière qui offrent les plus belles vues.

Mer de Galilée

La mer de Galilée, ou comme l’appellent les Israéliens, la Kinneret, est une source d’eau majeure, ainsi que le plus grand lac d’eau douce en Israël. L’histoire du lac est très ancienne. Selon le Nouveau Testament, beaucoup des miracles de Jésus s’y sont produits, y compris sa marche sur l’eau. Les rives sont parsemées d’églises commémorant les miracles et le baptême de Jésus. Aujourd’hui, les touristes visitent la mer de Galilée pour profiter de la détente du lac, s’amuser à construire ou pratiquer diverses activités aquatiques.

Haïfa

Au cœur de la troisième plus grande ville d’Israël, le sanctuaire bahá’í et la colonie allemande occupent une place de choix. Le sanctuaire bahá’í du Bab, fondateur de la foi bahá’íe se trouve au sommet d’une colline iconique qui domine Haïfa et qui est ornée de jardins persans parfaitement entretenus. Au pied de la colline, vous trouverez la colonie allemande, le centre culturel magnifiquement restauré de la ville.

Partager.

Laisser un commentaire