Visite à Moscou : monuments, quartiers, histoires

0

D’un petit village méconnu à la capitale russe et une des villes européennes les plus peuplées, Moscou a connu de grands changements depuis le 9ème siècle. C’est une ville fascinante et mystérieuse dont la visite vous marquera longtemps.

Pour bien préparer votre séjour, découvrez brièvement l’histoire incroyable de la mégapole moscovite, ses quartiers et ses monuments phares.

Histoire de Moscou : d’un petit village à une immense capitale

La première citation historique de Moscou date de l’année 1147 quand le prince de Souzdal Youri Dolgorouki invite le prince Sviatoslav à Moscou. Loin de parler d’une véritable ville, on sait du moins qu’un endroit appelé Moscou existait en ce temps.

La forteresse Kermlin, monument phare de la ville, existait apparemment depuis 1331 (en tout cas dans les récits historiques). Elle sera reconstruite en pierre blanche par le Grand Prince Dmitri Donskoï qui règnera de 1356 à 1389, puis en briques rouges par Ivan III (1485-1495).

  • Épanouissement de Moscou avec Ivan le Terrible

Moscou devient une véritable puissance politique quand Ivan le Terrible se nomme Tsar (césar) de toutes les Russies en 1547. Moscou est considérée la Troisième Rome et de nombreux bâtiments viennent instaurer le christianisme orthodoxe dans la ville. La Cathédrale Saint-Basile, située dans la Place Rouge, est sans doute le monument le plus symbolique de cette époque.

Le début du 17ème siècle sera marqué par l’invasion des Polonais qui occuperont Moscou de 1610 à 1612. Tout le pays connaîtra une nouvelle ère avant le couronnement de Mikhaïl Romanov en 1613. Un siècle plus tard, soit en 1712, Moscou perdra le statut de capitale qui sera transférée à Saint-Pétersbourg. Ce qui n’empêchera pas l’expansion de la ville qui accueillera la première université classique de Russie en 1755, à savoir l’Université d’État Lomonossov de Moscou.

  • Moscou réduite en cendres puis reconstruite

Le 19ème siècle marquera le début de grands évènements historiques à Moscou. Napoléon Bonaparte qui envahit la Russie en 1812 n’aura pas la chance de se réjouir de sa victoire une fois arrivé à Moscou. La ville a été désertée et réduite en cendres par ses habitants !

Il faudra attendre un autre siècle pour que Moscou redevienne une vraie ville. Les bolchéviques renomment Moscou capitale de Russie en 1918 et la redressent de 1920 à 1930 avec un nouveau plan urbain, plusieurs églises et un système de transport moderne incluant bus, métro et trolleybus.

  • Défaite des Allemands et effondrement de l’URSS

Moscou marquera l’histoire en 1942 en encaissant aux nazis leur première défaite durant la Grande Guerre patriotique. Plus forte que jamais, Moscou organisera les Jeux olympiques en 1980 qui seront réussis malgré la crise géopolitique en ce temps (50 pays ont boycotté les Jeux olympiques à cause de l’invasion soviétique de l’Afghanistan).

La ville connaîtra encore des évènements dramatiques de 1990 à 1993, à commencer par le coup d’État des communistes et l’effondrement de l’URSS en 1991 puis le conflit entre le Parlement et le Président qui avait causé 120 morts.

Les quartiers de Moscou

Moscou est une des plus grandes villes européennes et aussi les plus peuplées. Traversée du nord-est au sud-est par la rivière Moskova, la ville est séparée en deux principales zones qui sont le centre-ville, cœur historique de Moscou, et la rive gauche où se trouvent plus de quartiers résidentiels et économiques.

Nombreux des quartiers de la ville offrent des vues sur le fleuve et une très belle frontière naturelle. Voici les quartiers principaux de la ville où vous pouvez loger, manger, vous amuser et visiter des monuments historiques :

  • Tverskoy (Tverskoe ou Tverskaya)

Situé dans le centre-ville, le quartier regroupe quelques-uns des monuments exceptionnels de Moscou dont le Kremlin, l’Église de la Résurrection, la Place Rouge et sa Cathédrale Saint-Basile, le théâtre Bolchoï, le mausolée de Lénine et la place Pouchkine.

C’est un excellent quartier pour loger avec beaucoup de restaurants, bars, cafés et boutiques de shopping. Sa rue principale, Tverskaïa, est appelée les Champs-Élysées moscovites. Le quartier est également reconnu par ses bâtiments historiques plus beaux les uns que les autres.

  • Arbat

Toujours dans le centre-ville, on retrouve le quartier Arbat bordé par la rivière Moskova des deux côtés. C’est une véritable attraction touristique à Moscou à la fois branchée et prestigieuse, authentique et moderne.

Le quartier est connu par ses spectacles de rue, son marché d’art régulier, ses nombreuses boutiques d’art local, mais aussi ses boutiques de luxe et ses immeubles modernes avec terrasses ouvertes sur la rue piétonne Arbat Ulitsa. Les monuments à ne pas manquer sont la maison Art nouveau de Gokri et la maison de Pouchkine.

  • Kitaï Gorod

Tout comme Moscou, le quartier Kitaï Gorod combine culture et histoire à la vie moderne et nocturne. On y retrouve des monuments à l’architecture sublime comme l’Église de la Sainte-Trinité de Nikitniki et le Palais des Boyards Romanov, mais aussi les meilleurs night-clubs de la ville et des bâtisses d’art moderne.

Plusieurs galeries d’art de Kitaï Gorod se transforment la nuit en clubs et salles de concert !

  • Chistye Prudy

Le quartier est situé dans le vaste boulevard Chistoprudny sur la côte nord-est du Kremlin. C’est un quartier historique qui regroupait autrefois de nombreux bouchers. On y retrouve la Tour Menchikov datant de 1700 et la cathédrale orthodoxe Yelokhovsky.

C’est également un quartier culturel centralisant librairies et cafés fréquentés par les étudiants de l’Université des Hautes Sciences Politiques. Christye Prudy est idéal pour loger, permettant d’être proche du centre-ville tout en profitant d’un cadre de vie plus calme et paisible.

On cite aussi d’autres quartiers moins populaires, mais qui méritent d’être visités :

  • Barrikadnaya

Le quartier situé à l’intersection de la Ceinture des Jardins (boulevard périphérique entourant le centre de la ville) et la Ploshchad Kudrinskaya comporte la Maison Blanche de Moscou et le zoo de la ville.

  • Khamovniki

C’est un autre quartier du centre-ville, bordé par la Ceinture des Jardins du nord. On y trouve plusieurs monuments comme l’Église Saint-Nicolas de Tisserands et le Novodevichy Convent (New Maiden).

  • Zamoskoverchie

Situé dans le centre-ville et entouré par la rivière Moskova, le quartier est reconnu par le célèbre parc Gorky surnommé le parc de la Culture. On y retrouve aussi la Maison Centrale des Artistes et le Musée National de l’Art Russe.

  • L’Étang des Patriarches

Son atmosphère romantique et paisible vous permettra de prendre une pause de l’animation continue du centre-ville, tout en restant proche. C’est là que se trouve l’avenue Leninsky, la célèbre Université d’État de Moscou et le Jardin Neskounchny où sont souvent organisés des festivals de musique.

Ce qu’il faut absolument faire et voir à Moscou

Que vous passiez un week-end ou plusieurs jours à Moscou, vous ne devez pas rater les incontournables de la ville. Voici donc les endroits à visiter et les activités à faire absolument pendant votre séjour à Moscou :

  • Prendre le métro de Moscou

Ce ne sont pas les métros en soi qui vous éblouiront, mais les stations de métro. Staline qui en est le constructeur les surnomme « palais du peuple ». Et ils n’ont rien à envier aux palais avec leurs lustres, grands décors muraux et piliers de marbre. Les stations les plus populaires sont Komsomolskaya, Mayakovskaya, Arbatskaya, Prospekt Mira, Kievskaya et Belloruskaya.

  • Visiter la Place Rouge

C’est le point central de Moscou et de toute la Russie, là où se trouve la célèbre Cathédrale de Basile le Bienheureux, le Kremlin, le Mausolée de Lénine et bien plus. Le Kremlin à lui seul comporte plusieurs bâtiments incontournables, dont cinq églises-musées, le Palais du Patriarche, le Palais des Armures et le musée DiamondFund.

  • Passer une soirée au Théâtre Bolchoï

Le Bolchoï, théâtre national de la Russie, est tout simplement sublime. Il s’étale sur six étages et organise des pièces de théâtre, des spectacles d’opéra et de ballet. Prenez en compte que les billets sont vendus rapidement et que les derniers tendent à être très chers.

  • Se balader dans les plus beaux parcs de Moscou

Pour profiter de la nature loin de l’ambiance continue de la ville, rien de tel que de passer une après-midi dans un des fameux parcs de la vile. On cite le parc Gorki, le parc village Kolomenskoïe et le parc VDNKh (All Russian Exhibition Center). Les Étangs du Patriarche et la colline des moineaux ne sont pas des parcs, mais sont aussi beaux.

  • Visiter les églises, cathédrales et monastères de Moscou

Moscou regroupe différentes églises, cathédrales et monastères qui rappellent l’histoire religieuse de la ville. En plus de la cathédrale Saint-Basile et des églises au sein du Kremlin, vous pouvez visiter la cathédrale du Christ-Sauveur, l’église de la Résurrection, l’église de Saint-Nicolas des Tisserands, la cathédrale Yelokhovsky, la cathédrale de la Transfiguration, le monastère Andronikov, le Novospassky Monastère et l’église de l’Ascension (parc Kolomenskoïe).

  • Visiter les musées, centres d’art et galeries de la ville

L’aspect culturel de Moscou est très évident par le nombre de musées et centres d’arts qu’elle contient. On cite le Musée des Beaux-Arts Pouchkine, le Musée des cosmonautes, le Musée de la Guerre Froide (Brunker 42), le Musée de la Vodka, le centre d’art contemporain de Winzavod, le musée juif et le Musée National de l’Art Russe.

  • Découvrir le quartier Arbat

Le quartier Arbat (en particulier sa rue piétonne) vous réservera beaucoup de moments agréables à passer entre le vieux quartier ancien, riche en histoire, et le nouveau quartier plus branché et toujours animé.

  • Visiter les gratte-ciel staliniens

Surnommés les sept sœurs, les gratte-ciel staliniens ont été construits entre 1940 et 1950 marquant une nouvelle ère pour l’architecture de Moscou. Vous pouvez même y loger pendant votre séjour, notamment dans l’hôtel Ukraïna et l’hôtel de Leningrad.

  • Prendre un bain dans un bain moscovite

On entend souvent parler des bains russes très différents de ceux européens. Vous aurez la chance de les découvrir dans un des bains moscovites traditionnels ou modernes.

  • Faire une croisière sur la rivière Moskova

Vous pouvez contempler la rivière Moskova de partout (ou presque) à Moscou. Mais rien n’égale une croisière en bateau tout au long de la rivière. Choisissez un bateau avec restaurant/café pour une expérience encore plus agréable.

Vous avez maintenant toutes les données utiles pour commencer la préparation de votre séjour à Moscou. Vous connaissez toutes les belles expériences qui vous attendent et celles que vous devez absolument vivre !

Partager.

Laisser un commentaire