Faire le tour de l’Islande à pied : le guide complet

0

L’Islande est un pays qui fait rêver beaucoup de gens. Cet état insulaire situé dans l’océan atlantique nord regorge de paysages naturels à couper le souffle. Sur la « terre de glace », vous allez découvrir volcans, chutes d’eau, sources chaudes, glaciers, aurores boréales et bien plus !

Et pour ne rien rater et vivre l’expérience au maximum, il n’y a pas mieux que de faire le tour de l’Islande à pied. Vous retrouverez dans cet article toutes les informations nécessaires pour voyager en Islande : réservation, préparation, matériel, itinéraire, etc.

Préparer votre voyage en Islande

Les vols vers l’Islande sont généralement onéreux, et la vie dans ce pays est d’ailleurs chère comme c’est le cas dans les pays scandinaves. C’est également un pays reconnu par sa nature sauvage et son climat difficile marqué par les vents froids polaires. Il faut donc bien se préparer surtout si vous allez faire le tour de l’Islande à pied.

  • Choisir un itinéraire

Nous allons parler plus amplement des itinéraires par la suite, mais il est important de choisir (approximativement) l’itinéraire que vous allez suivre avant de préparer votre voyage. Cela vous permettra en premier lieu de connaître la ville où vous devez atterrir et donc le vol à prendre.

  • Réserver votre billet

Si donc vous comptez partir en Islande, il faut chercher un billet très tôt dans l’espoir de trouver une bonne offre. Les billets sont souvent aux alentours de 300 euros comprenant aller et retour. Mais en cherchant tôt et en minimisant les options de confort, vous pouvez trouver un billet moins cher.

  • Choisir le matériel

Pour une excursion à pieds en Islande, vous aurez besoin de différents équipements. Mais encore faut-il prendre le nécessaire seulement et choisir des formats légers et compacts. Voici une liste du matériel dont vous aurez besoin :

Couchage : tente, sac de couchage, matelas gonflant, couverture de survie.

Transport : sac à dos, sac-poubelle (étanche), crampons, piolet, bâton de marche, cordes, filet de rangement.

Vêtements : chaussures de marche, chaussures d’eau, vêtements imperméables (pantalon, veste), bonnet, gants, chaussettes.

Orientation : cartes, boussole, GPS, topo, lampe torche, montre altimètre, piles supplémentaires.

Photographie : appareil photo, trépied, carte mémoire et batterie de rechange supplémentaire.

Cuisine : petit couteau, cuillère, poche à eau ou bouteille d’eau, briquet, réchaud, bol.

À savoir que vous pouvez louer le matériel du camping sur place, ce qui vous permettrait d’alléger vos affaires. Voyager avec une trentaine de kilos au dos n’est pas très sympa !

  • Préparer sa nourriture

Comme vous allez faire le tour de l’Islande à pied et passer beaucoup de temps au milieu de la nature, il faut faire ses réserves à l’avance.

Vous pouvez emporter avec vous boîtes de thon, des biscuits, des fruits secs, etc. Il n’est pas nécessaire de prévoir la nourriture pour tout le trajet, vous pouvez vous apprivoiser dans un supermarché local. Le magasin discount Bonus est le plus conseillé, car les prix y sont abordables. L’Islande produit légumes et fruits en grande quantité, en particulier les bananes sur lesquelles vous pouvez compter durant votre excursion.

  • Vérifier la météo et l’état des routes

Le climat en Islande est assez difficile, avec des températures très basses la plupart du temps et des grands vents polaires. Le meilleur temps pour voyager est la période entre mai et septembre, présentant le moins de vent, de froid et de pluies. Mais même en choisissant une bonne période, il faut vérifier la météo avant de partir et tout au long du voyage.

Si vous souhaitez voir les aurores boréales, vous devez visiter l’Islande entre septembre et mars.

Il faut également vérifier l’état des routes pour savoir celles qui sont accessibles et si elles sont fermées, pour combien de temps, etc.

Les itinéraires pour faire le tour de l’Islande à pied

Il n’y a pas qu’un seul itinéraire pour explorer l’Islande. Cela dépend en effet de ce que vous voulez voir (le plus) et du temps que vous comptez y passer. Mais puisque « faire le tour » veut dire en quelque sorte visiter le maximum d’endroits, on vous propose deux itinéraires fréquemment choisis :

  • Faire le tour sur la route 1

La Route 1 permet de faire le tour de toute l’Islande. C’est un long trajet d’environ 1339 km qu’on effectue généralement en voiture ou par bus.

Si vous avez beaucoup de temps, vous pouvez choisir cet itinéraire, vous arrêter dans différentes zones et découvrir plus les alentours en allant vers le centre de l’Islande. Vous pouvez explorer la nature à pied et faire l’autostop (ou prendre le bus) sur la route.

  • Du sud au nord en traversant l’île

Beaucoup de voyageurs choisissent d’aller du sud au nord (ou du nord au sud) en passant par le centre de l’Islande. C’est l’itinéraire que choisissent généralement les aventuriers qui veulent faire le tour à pieds.

La clé pour réussir votre voyage en Islande est donc de bien le préparer. Renseignez-vous sur les autobus, les magasins de nourriture, les stations de service, les prix de la nourriture et des baignades dans les sources chaudes, les possibilités de camping, etc. En plus, apprendre quelques phrases en Islandais vous saura sans doute utile !

Ce qu’il faut absolument voir en Islande

L’Islande est une destination touristique par excellence, et tous ses paysages méritent d’être vus. Mais il y a des endroits que vous devez absolument visiter, ces incontournables dont tout le monde parle après un voyage en Islande :

  • Landmannalaugar

C’est un toponyme situé près du volcan de Hekla dans le sud de l’Islande, dont le nom signifie « les bains chauds des gens du pays ». Vous pouvez y camper et prendre un bain dans une source chaude.

  • Kerlingarfjöll

Un autre toponyme islandais dont le nom signifie « montagnes de la vieille dame ». C’est un endroit sublime situé dans le Centre-Ouest de l’Islande que vous pouvez explorer à pied.

  • Jökulsarlon

La fameuse lagune glaciaire de l’Islande est sans doute un incontournable, située dans le sud-est près du parc national de Vatnajökull. Vous pouvez également visiter une des grottes de glace qui se trouvent à côté.

  • Askja

Plusieurs caldeiras se sont formées dans cette zone à cause d’un ancien système volcanique. Dans une de ces caldeiras se trouve le lac du cratère Viti où vous devez absolument faire une baignade.

  • Reykjavik

C’est la capitale de l’Islande et la ville la plus peuplée. Reykjavik est connue pour ses façades colorées, ses anciens bâtiments culturels et religieux et son atmosphère unique.

  • Vatnajökull

Dans le parc national du Vatnajökull, vous pouvez voir le plus grand glacier en Europe, les icebergs de Jokulsarlon, la zone de Skaftafell, etc.

  • Snaefellsnes

La péninsule de Snaefell se situe dans l’ouest de l’Islande, connue par la montagne Kirkjufell et sa cascade, sa nature sauvage et une variété d’oiseaux de mer.

  • Myvatn

Située au nord de l’Islande, la région de Myvatn est riche en paysages splendides : laves boisées, lac de Myvatn, collines de souffre et bien plus.

  • Reynisfjara

Et on n’oublierait pas de citer la célèbre plage de sable noir, avec sa montagne aux colonnes de basalte, les grands rochers sur la rive et la belle falaise Dyrholaey.

Partager.

Laisser un commentaire